À propos D'Auberge

  • 3 Outside Sign

L’Auberge a été construite en 1911 comme maison familiale du Dr Harley Murray, premier dentiste de Shédiac, et Belle Johnson, son épouse. Par la suite, la maison devint connue comme étant celle de M. le juge A. Dysart, ancien premier ministre du Nouveau-Brunswick.

La famille Harper vécut à Shédiac à la même époque que la famille Murray qu’elle fréquentât. Le recueil des journaux intimes de l’une des filles Harper, a été publié sous le titre « A full House and Fine Singing » par Mary Biggar Peck. Une copie de ce livre se trouve dans l’aire de détente.

Dans l’un de ses journaux intimes, Sarah (couramment appelée « Sadie ») parle de ses deux peintures sur vitre qu’elle donna en cadeau de mariage au Dr Harley Murray et Belle Johnson en 1898. Beaucoup plus, ces peintures qui furent découvertes au grenier ornent maintenant le vestibule. Toutefois, elles ne furent identifiées comme étant les œuvres de Sadie qu’en 1989 par son fils, William Allen. De passage à Shédiac, il réussit à y déchiffrer la signature de sa mère.

Il ya beaucoup plus d'histoires à raconter lors de votre visite, il suffit de demander le aubergistes.